Le portail européen du chamanisme
226

13 novembre

Chers amis,
Dear Friends, 
 
Le vendredi 13 novembre à Paris, journée internationale de la gentillesse et de la bienveillance, 
la poudre, la haine, la violence, la colère, la vengeance, la mort a résonné dans des lieux de détente,
« un stade pour le jeux, des bars restaurants pour les plaisirs, et une salle de concert pour la musique et la danse ».
On Friday, November 13th in Paris, the International Day of kindness and benevolence,
powder, hatred, violence, anger, revenge and death resonated in places of relaxation,
« a stadium for games, bars restaurants for the fun, and a concert hall for music and dance. »

 
Il est difficile de s’exprimer sur un tel désastre.
Cette catastrophe humaine m’incite au silence, à la distance permettant à mes émotions de s’extérioriser…
La sidération, la peine, la colère, l’abattement, la révolte, le chagrin, et finalement un fort sentiment d’impuissance.

It is difficult to comment on such a disaster.
This human catastrophe prompts me to silence, to some distance allowing my emotions to externalize …
The stunning shock, the grief, the anger, the weariness, the rebellion, the sadness, and finally a strong sense of powerlessness.
L’expression est précieuse et nécessite du cœur et de la conscience,
et pour cela il nous faut prendre de la distance sur la dictature de l’immédiateté.
Cette sagesse de la parole juste est impossible quand on est pris dans les filets des pulsions humaines.
Alors je me suis donné un peu de temps avant de prendre mon stylo.
The expression of our feelings is precious and requires heart and conscience,
and for that we need to take distance over the dictatorship of immediacy.
This wisdom of right speech is impossible when caught in the entanglements of human impulses.
So I gave myself some time before taking my pen.
 
Il me semble nécessaire de faire entendre notre voix et de faire résonner la Sagesse Humaniste Ancestrale,
particulièrement dans cette période trouble où le fanatisme, l’ignorance et l’aveuglement s’emparent des dogmes
et de n’importe quel prétexte religieux pour perpétuer l’abomination et la haine.
Ces cris désespérés, cette décompensation maladive de leurs âmes en perdition
nous appellent à nous rectifier dans notre conduite de vie.
Finalement ce drame nous ramène à nous même, il nous invite à une introspection sans concession sur notre capacité 
à dissoudre nos propres intolérances.
L’histoire des hommes est a notre propre image.
It seems necessary to make our voice heard and to make the Ancestral Humanist Wisdom resound,
especially in this period of disorder where fanaticism, ignorance and blindness take hold of dogmas
and of any 
religious excuse to perpetuate abomination and hatred.
These desperate cries, the sick decompensation of their souls in perdition
call us to correct ourselves on our conduct through life.
Actually this drama takes us back to ourselves, inviting us to look inward without compromising our ability
to dissolve our own intolerances.
The history of men is in our own image.
 
Les catholiques massacrants les protestants à Paris dans la nuit sanglante de la St Barthélemy au XVIème siècle.
Les révolutionnaires français athés de 1792 guillotinaient « à tour de bras » les opposants et les prêtres.
Plus récemment, les Israéliens massacrants à Sabra et Chatila les Palestiniens au Liban en 1982.
Les bouddhistes extrémistes appelant en Birmanie à l’extermination des musulmans. 
Les hindouistes dans le nord de l’Inde chassant les musulmans comme on traque du gibier.
Les communistes russes déportant et fusillant au goulag les chamanes et les religieux de toutes confessions.
Les chinois « génocidant » les bouddhistes du Tibet par idéologie et intérêts politiques.
Le capitalisme sauvage qui par dogmes financiers commandite dans ses bureaux confortables,
des coups d’états, des guerres, des crises économiques,
finalement l’apocalypse humanitaire dont nous sommes témoins et quelques fois acteurs.
Enfin, cet intégrisme musulman qui au nom de Dieu massacre et rêve de mettre en esclavage tout ce qui n’est pas « EUX ».
Tous ont un point commun, la haine de la liberté, de la joie, de la danse, de l’amour, du corps et finalement d’eux même.
Ils sont les dignes héritiers de l’aberration humaine qui espère l’amour mais qui donne la haine.
Catholics massacring Protestants in Paris in the bloody night of the St Bartholomew in the sixteenth century.
The French 
atheists revolutionaries of 1792 guillotined frenetically opponents and priests.
More recently, 
Israelis slaughterig the Palestinians of Sabra and Shatila in Lebanon,1982.
Extremist Buddhists in Burma calling for the extermination of Muslims.
Hindus of northern India chasing Muslims as stalking game.
The Russian communists 
deporting to the gulag and shooting shamans and religious people of all faiths.
Chinese « genociding » Buddhists of Tibet on ground of ideology and political interests.
The savage capitalism that 
by financial dogma sponsors from its comfortable offices,
coups, wars, and economic crises,
in short the humanitarian Apocalypse of which we are witness and sometimes actors.
Finally, this Islamic fundamentalism which in the name of God kills while dreaming of enslaving all that is not « THEM ».
All have one thing in common, hatred of freedom, of joy, of dance, of love, of the human body and ultimately of themselves.
They are the worthy heirs of the human aberration which hopes love but gives hatred
.
 
Mes amis, il y a une autre constance à leurs délires, c’est qu’ils s’entendent tous pour éradiquer ce que nous représentons, nous les porteurs de l’ancienne sagesse: notre liberté d’être, notre spiritualité naturelle, notre désir viscéral de retrouver notre souveraineté dégagée de toute hiérarchie religieuse. Tout ce que nous représentons les insupportes.
La pensée chamanique est un obstacle à leurs funestes projets. Ils nous ont montré dans le passé qu’ils savaient utiliser le bûcher, la torture, la prison, le bannissement, le goulag, et d’autres choses encore…
Leur programme se résume à prendre le pouvoir sur l’âme, le corps et l’esprit. 
Ils ont peur d’eux mêmes et sont donc apeurés par l’autre qui n’est que son propre miroir.

My friends, there is another consistency in their delusions that is they are all agreeing to eradicate what we represent, we the carriers of ancient wisdom: our freedom of being, our natural spirituality, our visceral desire to regain our sovereignty cleared of any religious hierarchy. All of which we represent insupportes them.
Shamanic thought is an obstacle to their fatal projects. They have shown us in the past that they knew how to use the stake, torture, prison, banishment, the gulag, and still other things …
Their program comes down to gain power over the soul, body and spirit.
They are afraid of themselves and are frightened by others who are just their mirror.


C’est dans de telles périodes qu’il est important d’ouvrir notre coeur dans l’empathie, et de changer en nous tout ce qui ralenti l’avènement d’un monde plus juste, plus humain. 
Car une société qui génère :
– de la violence humaine par l’exclusion et la pauvreté 
– de la violence animale par les élevages concentrationnaires et les abattoirs, 
– de la violence végétale par le massacre des forêts et de la culture intensive 
finalement ne récolte que ce qu’elle sème… 
Nous avons tous le pouvoir d’arrêter de cautionner ce monde là, (qui favorise cette attitude irrespectueuse de la vie sous toutes ces formes)
par un changement de comportement individuel plus juste et plus conscient… 

It is in such times that it is important to open your heart in empathy, and change in us all that is slowing the advent of a more just,more humane world.
Because a society that generates:
– human violence by exclusion and poverty
– animal violence by mass farming 
and mass slaughter in concentration camps,
– vegetal violence by the massacre of forests and intensive cultivation
in the end only harvests what has sown …
We all have the power to stop condoning this kind of world (which favors the disrespectful attitude of life in all its forms)
by a change of 
individual behavior, more just and conscious  …

 
Nous, adeptes de l’ancienne Sagesse, nous résistons et résisterons à toutes idéologies religieuses ou politiques et à toutes destructions de l’essence humaine, non pas avec des armes ou des armures, mais avec le cœur et la conscience. 
Pratiquer le chamanisme c’est affirmer les valeurs naturelles que nous puisons dans la mémoire de notre humanité et dans le fonctionnement de la nature.
Nous devons affirmer la tolérance, la solidarité et la bienveillance avec toutes les manifestations de la création porteuse du divin, et cela sans aucune hiérarchie et sans aucune volonté d’hégémonie de qui que ce soit sur quoi que ce soit. 
We, the supporters of the ancient Wisdom, we resist and will resist against all religious or political ideologies and against alldestruction of the human essence, not with weapons or armors, but with the heart and conscience.
Practicing shamanism is to affirm the natural values that we draw in from the memory of our humanity and the ways of nature.
We need to affirm tolerance, solidarity and benevolence with all the manifestations of creation, carrier
 of the divine, without any hierarchy and without any desire for hegemony of anybody on anything.

Nos pensées vont, dans ces heures tragiques, aux âmes effrayées qui viennent de quitter leur corps, aux parents et aux proches de ces pauvres victimes.
Notre compassion va aux bourreaux victimes de leur propre ignorance et de leur aveuglement. 
Nos prières vont également vers les femmes et hommes de pouvoir,
qui ont pour fonction de gérer les communautés humaines.
Nos prières vont aussi vers tous les dirigeants religieux de la planète afin qu’ils soient inspirés par l’amour et la paix.
Our thoughts go, in these tragic hours, to the frightened souls who have just left their bodies, to the parents and friends of those poor victims.
Our sympathy goes to the executioners, 
victims of their own ignorance and blindness.
Our prayers also go to the women and men of power,
whose function is to manage human communities.
Our prayers also go to all the religious leaders of the world so that they are inspired by love 
and peace.

Notre empathie va vers notre humanité en errance, perdue, effarée, sans repères, en quête de sens.
Hélas, la spiritualité semble avoir déserté les consciences humaines.
Le temps est donc venu de se ressaisir et de nous unir, nous tous qui nous référons aux valeurs traditionnelles.
Notre cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales
a pour mission de porter la connaissance de nos anciens et des traditions oubliées.
Alors œuvrons à la Paix, œuvrons à l’Amour, œuvrons à la Sagesse.
Our empathy goes to our humanity wandering, lost, bewildered, disoriented, in search of meaning.
Alas, spirituality seems to have deserted the human consciousness.
The time has come to regroup and unite, all of us who are referring to traditional values.
Our circle 
of Wisdom of the Union of Ancestral Traditions
has for mission to bring the knowledge of our ancient and forgotten traditions.
So let’s work for Peace, for Love, for Wisdom.
 
Patrick Dacquay
Chef coutumier du cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales

Customary chief of the Circle of Wisdom of the Union of Ancestral Traditions

 Toutes les informations sur le prochain Festival